Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Politiques agroalimentaires et la faim dans le monde

Politiques agroalimentaires et la faim dans le monde

Agrimonde-Haïti a pour mission d'informer les internautes sur les politiques agroalimentaires, l'énergie et le développement durable ainsi que les avancés scientifiques dans ces domaines. Il vise la diffusion des informations sur l’évolution de la sécurité alimentaire et former les opinions sur la faim dans le monde et sur tous les sujets connexes. Agrimonde a aussi pour mission de mener des actions concrètes visant a éradiquer la faim.

Enquête, filières productions agricoles haitienne: Quelques chiffres clés

Résultats de l’enquête nationale d’estimation de la production agricole en Haïti pour les trois campagnes agricoles de 2014 et pour celle de printemps 2015.

Filière céréalière :
Le pays a produit des quantités presque suffisantes de sorgho (petit mil) et de maïs. Toutefois, la production du riz pour les trois campagnes, est estimée à un peu plus de 136,000 tonnes métriques (Tm) soit 34% de la consommation annuelle (près de 400,000 Tm).

Filière fruitière :
Plus de 155,000 tonnes de mangue Francisque, l’une des principales denrées d’exportation ont été produites en Haïti (2014) mais également plus d’un million de tonnes d’autres variétés ont été également produites.
Outre la mangue, en 2014 Haïti a également récolté : 81,000 tonnes d’oranges, 458,000 tonnes d’arbre véritable, 97,000 tonnes de noix de coco 457,000 tonnes d’avocats.

Filière vivrière :
Pour la période étudiée, plus de 32,000 tonnes de bananes, près de 150,000 tonnes de patates douces et plus de 118,000 tonnes d’ignames ont été produites sur l’ensemble du territoire avec une prédominance dans le départements de l’Artibonite et de l’Ouest (comme dans presque toutes les filières).

Filière légumineuse :
Pour l’année 2014, le pays a produit plus de 83,000 Tm de haricot, plus de 54,000 Tm de pois congo et plus de 15,000 Tm de pois de souche

Les experts en statistiques de l’enquête, soulignent que les données de l’enquête peuvent servir entre autres d’éléments pour constituer des indicateurs destinés à l’évaluation de la performance du secteur agricole qui permettront notamment d’améliorer la production et la productivité.

TB/ HaïtiLibre

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article