Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Politiques agroalimentaires et la faim dans le monde

Politiques agroalimentaires et la faim dans le monde

Agrimonde-Haïti a pour mission d'informer les internautes sur les politiques agroalimentaires, l'énergie et le développement durable ainsi que les avancés scientifiques dans ces domaines. Il vise la diffusion des informations sur l’évolution de la sécurité alimentaire et former les opinions sur la faim dans le monde et sur tous les sujets connexes. Agrimonde a aussi pour mission de mener des actions concrètes visant a éradiquer la faim.

Haïti:Grangou Klowòks 2.0 ou la famine annoncée

Qui ne se souvient pas de cette violente manifestation, début avril 2008, où le peuple est allé avec le plus grand sérieux chercher le président Préval au Palais pour qu'il tienne sa promesse ironique de l'accompagner dans la marche contre la faim? Dans ce dossier que nous vous invitons à suivre au fil des prochains jours sur le blog Agrimonde-Haiti, nous tenterons de prévoir à court terme et à long terme l’évolution de la filière rizicole en Haïti et la possibilité d'une recrudescence de la faim "Clorox" qui lui est fortement liée.

http://www.agri-monde-haiti.org

Haïti:Grangou Klowòks 2.0 ou la famine annoncée

En 2008, des émeutes de la faim ont été enregistrées en Haïti. Qui ne se souvient pas de cette violente manifestation, début avril 2008, où le peuple est allé avec le plus grand sérieux chercher le président Préval au Palais pour qu'il tienne sa promesse ironique de l'accompagner dans la marche contre la faim? La qualification imagée de cette crise alimentaire sous le nom de « faim clorox[1] » dans l’imaginaire haïtien en illustre bien l’ampleur. L’accès à du riz moins cher était alors au centre des revendications. Selon l'agence HPN, le prix du sac de riz est rapidement passé de 750 à plus de 1150 gourdes.  La possibilité de nouvelles émeutes de ce genre dans ce pays est envisagée par nombre d’observateurs (Mesly, 2011). La crise alimentaire haïtienne de 2008 est d’ailleurs fortement liée à un phénomène plus large : la crise rizicole mondiale de 2008 (Janin, 2009). Or, certains auteurs (Lançon & del Villar, 2009) s’accordent pour voir en cette crise une transition du marché mondial du riz vers une plus grande instabilité. Haïti, avec une consommation alimentaire de base où le du riz occupe une place majeure et une disponibilité en riz dépendant à 80% des importations dont 95% vient des États-Unis, serait par conséquent particulièrement vulnérable face à une nouvelle crise rizicole (LE GROUPE, 2012; Mesly, 2011). Une des explications de la faiblesse de la production rizicole haïtienne, qui en 1980 s’alignait pourtant avec la consommation nationale de riz, est l’ouverture commerciale drastique qu’a connue la filière depuis les années 80 (Furche, 2013). Ainsi, les taux de taxe à l’importation du riz américain passaient de 35% à 3% en 1994.

Parallèlement à cette libéralisation considérable du marché, on a vu l’État haïtien réaliser des investissements relativement importants dans la production nationale de riz afin de la promouvoir. Quelques analystes enregistrent même des signaux confirmant une tendance à la hausse de la production depuis 2007 (LE GROUPE, 2012). Ces éléments, parfois contradictoires, rendent encore plus pertinente la question de l’évolution future de la filière dans un contexte où une nouvelle crise globale est probable, voire imminente. Cette imminence probable d’une nouvelle crise impose par ailleurs de prévoir cette évolution sur deux horizons : à court terme, puis à long terme. Dans ce dossier que nous vous invitons à suivre au fil des prochains jours sur le blog Agri-Monde, nous mobilisons dans un premier temps, de façon sommaire, la nouvelle microéconomie (surtout la théorie néoclassique et la théorie des contrats) pour brosser une analyse économique de l’évolution passée et de la situation actuelle de la filière. Par la suite, nous appliquons le même cadre théorique, que nous nuançons à l’occasion en en soulignant les limites, pour tenter de prévoir à court terme et à long terme l’évolution de la filière rizicole en Haïti et la possibilité d'une recrudescence de la faim "Clorox".

 

[1] Par comparaison aux effets toxiques supposés d’une ingestion de l’eau de Javel éponyme.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

somoza 25/07/2016 19:12

Le sac c'est combien en kilo il ya plusieurs type de sac.

Jude DIMANCHE 25/07/2016 22:41

Merci Somoza pour votre question. Il s'agit du sac de 50 kg. A l'époque sur le marché haïtien la mise en sac du riz importé se faisait par sac 25 kg et de 50 kg.

somoza 25/07/2016 19:12

Le sac c'est combien en kilo il ya plusieurs type de sac.

somoza 25/07/2016 19:12

Le sac c'est combien en kilo il ya plusieurs type de sac.